Actualité suivante Finale nationale du challenge de la qualité 2018  

20ème Rassemblement Technique National des JSP de France Actualité précédente


Passation de commandement au CTA-CODIS

Le Centre de Traitement de l’Alerte et le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours de la Somme ont la particularité d’être regroupés au sein de la même entité et dans des locaux communs, rattachés au GPMO (Service Opérations).

 

Ce Centre est donc atypique dans son positionnement central et de par son activité (100.000 appels annuels générant 40000 interventions – 30 SPP, 31 SPV au CTA et 14 officiers CODIS).
A ce titre, il dispose comme dans les autres unités opérationnelles du département, d’un Chef de Centre et d’un adjoint.
Historiquement, les changements successifs de chefs de centre n’avaient jamais donné lieu à une cérémonie officielle. La passation de commandement du 4 juillet dernier a donc constitué une première en la matière, saluée à sa juste valeur par la nombreuse participation au sein du CTA CODIS, mais également de cadres de l’état-major, d’autorités militaires et de PATS de la Direction Départementale.
Le Capitaine Aurélien BRIATTE, qui commandait le CTA CODIS depuis le 1er octobre 2015, a donc transmis les commandes au Capitaine Antoine LASALLE, Officier encore récemment affecté au GPMO sur les fonctions de Chef du Bureau des Risques industriels. Il aura désormais, outre la noble mission de commander cette unité, l’objectif de poursuivre les actions entreprises au sein du service Opérations depuis 2010 et la mise en œuvre de l’actuelle solution d’alerte, mais également la déclinaison des directives qui émaneront du règlement opérationnel.
Il sera secondé dans ses fonctions par le Lieutenant de 1ère Classe Ludovic GOBLET.
Quant au Capitaine Aurélien BRIATTE, il poursuivra sa carrière à la tête du CIS Poix-de-Picardie et en qualité de Chef de la Compagnie LECLERC. Il en prendra officiellement le commandement, le 19 juillet prochain, en lieu et place du Capitaine Mathieu DUCROS qui intégrera le Service Prévision, en charge des risques industriels.