Les sapeurs-pompiers s'investissent dans leur centre Actualité précédente


Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée

Cet appareil permettant d’alerter l’occupant d’un début d’incendie dans le logement sera obligatoire à partir du 8 mars 2015. N’attendez pas cette date car il peut vous sauver la vie.

En France, un incendie domestique a lieu toutes les deux minutes. Ils provoquent 800 décès par an et occasionnent des séquelles chez près de 10 000 personnes (lésions dues aux fumées toxiques, brûlures, asthme chronique…).

La majorité des décès a lieu la nuit, pendant la période de sommeil, et 2/3 des victimes sont tuées par les fumées et non par les flammes.

Le feu se propage très vite. Une personne ne dispose en moyenne que de trois minutes après le début d’incendie pour l’éteindre ou fuir la pièce sans être blessée. Attention, les fumées sont plus dangereuses que les flammes. Elles sont toxiques et asphyxiantes. Or, le DAAF prévient dès l’apparition de fumées.

Tous les pays qui ont fait l'expérience des DAAF avancent un même chiffre : les risques de décès dans un incendie d'habitation sont réduits de moitié lorsque les logements sont équipés de détecteurs de fumée.
Cette constatation est valable quels que soient les problèmes de maintenance des appareils.

Alors n’attendez pas le 8 mars pour vous équiper, cela pourrait vous sauver la vie.

Retrouver ici le Guide du Détecteur de Fumée.