Les sapeurs-pompiers s'investissent dans leur centre Actualité précédente


Mesnil-Saint-Nicaise – Exercice PPI

Lundi 1er décembre, plusieurs dizaines de Sapeurs-Pompiers ont convergé vers l’usine Ajinomoto de Mesnil-Saint-Nicaise, au nord de Nesle, pour un exercice de grande ampleur.

A 9 h 00 l’alerte est donnée. Un chariot élévateur vient de percuter un wagon-citerne transportant de l’ammoniac. Rapidement le service de sécurité de l’usine effectue une reconnaissance. Une fuite est signalée au Centre de Traitement de l’Alerte : le Plan Particulier d’Intervention est déclenché par la préfecture de la Somme.

D’importants moyens sont alertés pour mettre fin à cette fuite, soigner les victimes et éviter une aggravation de la situation. Parmi ces moyens, des Sapeurs-Pompiers spécialistes des Risques Chimiques ont procédé à l’obturation de la fuite. Les habitants des communes avoisinantes sont restés confinés chez eux et la circulation stoppée le temps de l’exercice.

L’exercice s’est achevé à 13 h 00.

Plus d’informations sur le Plan Particulier d’Intervention.

 

Moyens engagés :

- 2 Véhicules Risques Technologiques
  (Péronne, Amiens-Poulainville)
- 1 Cellule Risques Technologiques (Flixecourt)
- 4 Ambulances
  (Ham, Péronne, Montdidier, Rosières-en-Santerre)
- 1 Véhicule Infirmier
- 2 Engins Incendie (Nesle, Roye)
- 1 Echelle Aérienne (Roye)
- 1 Véhicule Tout-Terrain (Péronne)
- 1 Poste de Commandement (Moreuil)
- 3 Chefs de Groupe (Secteurs Santerre, Authie, Mémorial)
- 1 Chef de Colonne
- 1 Chef de Site
- 1 Sous-officier CODIS 
- 1 Officier CODIS